Tournai © Confrérie des cinq clochers  Résidence Gaston Baudry, 7, 7534 Barry            Responsable site : Vanstals Dominique contact@confreriedescinqclochers.be Confrérie des cinq clochers Un peu d’histoire...   Il y a plus de 26 ans, un groupe d’amis, faisant fi de toute appartenance politique, philosophique et de tout statut social, créait la Confrérie des cinq Clochers. Leur désir commun : venir en aide à l’enfance déshéritée. Offrir du rêve aux enfants, c’est offrir l’évasion et l’envie de découvertes aux générations futures. Un cadeau culturel qui tient à coeur à cette confrérie. C’est cette valeur culturelle que voulait proposer la confrérie aux tournaisiens au travers de concerts dont les bénéfices permettent de transmettre une aide substantielle aux homes de la région : rêver, s’évader et découvrir. Doublé gagnant donc pour les enfants et le public !  Revenons quelques instants sur cette croisière musicale gouvernée par la Confrérie des Cinq Clochers. C’est l’organisation d’un récital, dans la magnifique petite église romane d’Esquelmes, où se produit le violoniste Yves Sicart qui ouvrit le bal de cette série de représentations annuelles. Les concerts prirent ensuite les couleurs du Danube et devinrent un rendez-vous incontournable en la Salle Jean Noté de la maison de la Culture pour les amateurs de valses viennoises. Souvenons-nous de ceux qui se sont succedés aux cours de ces vingt-trois années, citons parmis d’autres: •	Le Pro Arte de Marcinelle •	Le Belle Epoque Orchestra •	L’Ensemble Instrumental des Valses de Strauss de Wallonie •	L’Orchestre de la force Aérienne •	L’Orchestre Philharmonique Strauss de Belgique •	L’Euro Symphonique Brussels Philarmonique Orchestra sous la baguette du tournaisien, Roger Baussier •	Et impossible d’oublier l’Orchestre des jeunes de Baden Baden.    La qualité de ces divers ensembles musicaux, le soucis du décorum, le sens de l’accueil déployé par les nombreux confrères ont charmé le public qui se fidélisa rapidement et rêva avec nous, dans ses plus beaux atouts, depuis plus de deux décennies.  N’oublions pas également de souligner le travail de fourmi, ô combien laborieux, des confrères dans la recherche des divers annonceurs. Ces partenaires, qui étoffent la plaquette de prestige, éditée à l’occasion de chaque concert, permettent de couvrir les frais élevés que génère la programmation d’un spectacle de qualité. Merci donc à tous ces annonceurs. Merci aux philanthropes. Merci à la Ville de Tournai et en particulier à ses Doyens d’Honneur, Messieurs R. Van Spitael, par le passé, R. Delcroix, C. Massy qui nous accordent chaque année la gratuité de la salle.  Merci à tous les élus ; parlementaires, échevins, conseillers communaux qui, par leur présence lors des concerts, nous soutiennent au mieux. Merci à notre public. Merci bien sür  et surtout à tous ces confrères présents et disparus qui oeuvrent ou ont oeuvré sans compter pour obtenir ce résultat probant. Je désire, d’ailleurs,en profiter pour adresser un clin d’oeil confraternel à nos deux premiers Doyens, Messieurs Roger Crombez et Albert Bouchelet ainsi qu’à tous nos confrères trop tôt disparus. Merci à tous ceux qui soutiennent et partagent nos valeurs.  MERCI.  Le Doyen,  Patrick Desauvage Historique Les membres Assemblées Générales Soirées Réalisations Concerts Viennois Spectacles Archives Historique